Solutions efficaces pour lancer une carrière en informatique

Carrière en informatique

Le domaine de l’informatique est l’un des plus prometteurs au monde. Si vous en faites partie, il se peut toutefois que vous ayez constaté que certains de vos collègues se débrouillent mieux que vous. Ils ont un meilleur salaire, un emploi plus gratifiant, des perspectives d’évolution plus rapide… Force est de constater qu’ils sont surement en train de suivre une voie que vous ignorez encore. Cet article vous donnera alors les astuces gagnantes pour lancer votre carrière et progresser en un temps record.

Acquérir des compétences dans d’autres aspects de la profession

L’un des problèmes majeurs que rencontrent les jeunes diplômés en informatique, c’est de dérocher un poste avec des tâches banales et répétitives à accomplir. Pourtant, le secteur informatique se décline sur plusieurs professions dont une grande majorité comporte des actions intéressantes. En d’autres termes, en début de carrière, vous n’êtes pas obligés d’accepter un emploi démotivant même si vous êtes à l’entrée du chemin. Bon nombre d’informaticiens se retrouvent malheureusement dans ce schéma. Leur poste n’est pas directement lié à l’informatique. Ils peuvent appartenir à ce département, mais leurs supérieurs leur demanderont toujours d’intervenir sur des problématiques mineurs. Si l’on se place du côté des dirigeants, on comprend facilement leur vision.

Avec peu ou pas d’expérience dans ce domaine, se voir confier des tâches complexes est un risque certain. Les conséquences peuvent impacter le rendement de l’entreprise et porter un coup souvent irréversible à son chiffre d’affaires. Pour contrer ces difficultés, il faut devenir plus compétent. Cette qualité peut être développée à travers une formation professionnelle. En lisant les « village de l’emploi avis », on s’aperçoit vite que les lauréats issus de cet organisme ont pu acquérir des compétences embrassant d’autres aspects de la profession ; celles qu’on ne leur a pas fourni à l’université. Grâce à ces atouts, les entrepreneurs n’hésitent plus à leur confier des projets de grande envergure.

Cultiver des aptitudes en communication

L’informatique fait partie des outils de communication même si le langage utilisé est uniquement réservé aux supports numériques et à ceux qui possèdent les ressources nécessaires pour le déchiffrer. Cependant, ici, nous allons aborder un aspect différent de la communication : l’interaction directe sans passer par des outils et équipements digitaux. Si vous souhaitez booster votre carrière, vous devez être un bon communicateur. Cette qualité fait de vous le candidat idéal pour un poste de management. Pour bien gérer une équipe, le supérieur hiérarchique doit avoir le sens du relationnel.

Un postulant taciturne avec des difficultés palpables à tisser des liens avec son entourage sera recalé dès le début. On lui préférera une personne avec moins de compétences techniques mais un charisme et un sens de l’écoute qui le démarque des autres candidats. Vous pensez que ce profil est réservé à une poignée d’élites avec une tendance innée et intuitive à interagir avec un staff ? Faux ! Ces aptitudes sont désormais enseignées au même titre que les acquis informatiques à proprement parler. Vous pouvez commencer par les tutoriels en ligne sur le développement personnel, puis continuer avec des cours plus spécifiques orientés vers la communication professionnelle. Vous vous rendrez compte rapidement que les 2 sont étroitement liés et qu’ils vous permettront de gravir les échelons du succès.

Mettre vos atouts à l’épreuve

Vous souhaitez lancer votre carrière ? Vous rêvez d’un poste similaire à celui de votre supérieur hiérarchique directe du moment ? Il vous faudra alors quitter votre zone de confort. Lorsqu’on débute en informatique, on a tendance à se laisser dévorer par la peur : la peur d’échouer, de causer des problèmes avec des conséquences majeures pour l’entreprise, de prendre des risques inutiles… Pourtant, si vous restez cloîtrés dans des missions toutes simples que vous maîtrisez à la perfection, vous aurez peu de chances d’évoluer.

La progression et le succès passent par les challenges que vous vous lancez et que vous finirez, à force de pratique, par relever avec brio. Mettre vos qualifications à l’épreuve, c’est accepter de travailler voire de mener des projets qui comportent beaucoup de défis. Pour cela, il va falloir se retrousser les manches et attaquer des travaux complexes. Nous vous conseillons de commencer par accepter des projets en freelance. Si vous affichez des tarifs attractifs, les petites start-ups seront ravies de vous confier du travail. Comme la pression, dans ce type de situation n’est pas très grande, vous devez y voir une réelle opportunité de vous challenger et d’acquérir de nouvelles compétences informatiques.

L’implication et la persévérance mènent inéluctablement vers la réussite. Tenez bon puis lancez-vous dans le même type de projet dans votre département. Si les dirigeants constatent que vous êtes digne de confiance, des travaux plus conséquents vous seront accordés.

Trouver des mentors à la hauteur de vos aspirations

Vous avez surement entendu ce mot auparavant : « mentor ». Mais qu’est-ce qu’un mentor au juste ? Est-ce un professeur ? Laissez-nous vous dire que cette réponse n’est pas tout à fait fausse, mais la différence fondamentale entre un professeur et un mentor est le critère de l’expertise dans le domaine d’activité en question, en l’occurrence informatique et système d’information. Votre mentor doit avoir des compétences pointues dans les technologies de l’information d’une part et dans entrepreneuriat d’une autre.

Comment le trouver ? L’une des solutions les plus faciles, c’est de vous inscrire à une formation professionnelle au Village de l’emploi. Dans cet établissement, les entrepreneurs donnent eux-mêmes les cours et suivent les ateliers. Plus encore, ils prennent entièrement en charge le financement du parcours d’apprentissage des adhérents. Cela témoigne d’une grande humilité intellectuelle qui apparaît dans le partage des connaissances et dans une volonté de former des profils talentueux à leur image.

Se forger un esprit innovateur

Plus que n’importe quel autre domaine technique, le domaine informatique est celui de l’innovation par excellence. De nombreux jeunes diplômés recherchent un emploi dans le secteur des technologies de l’information avec l’espoir de marquer l’histoire avec une trouvaille extraordinaire. Ça tombe bien ! Ici les débouchés sont illimités. Si vous êtes prêt à vous investir et à vous faire confiance, le succès sera surement au rendez-vous. Pour vous démarquer dans ces métiers, se forger un esprit innovateur est essentiel. Vous devez certes assimiler les connaissances fondamentales mais vous devez surtout vous en servir pour créer de nouveaux concepts voire de nouveaux produits numériques.

Aujourd’hui, il n’est pas rare de faire fortune à 20 ans si on est l’instigateur d’un logiciel innovant que les entreprises vont s’arracher pour développer un aspect de leur business. Pour être créatif, il est essentiel de rester à l’affût des dernières tendances, mais pas uniquement ! Étudiez et analyser les outils qui marchent pour en proposer une version améliorée. Avec des qualifications aussi poussées, vous n’aurez aucun mal à progresser dans l’entreprise où vous travaillez. Ce serait peut-être l’occasion pour vous de passer au stade supérieur en lançant votre propre business. Il suffit d’y croire et de faire preuve de persévérance pour atteindre cet objectif qui changera votre destin professionnel et votre vie tout autant.

Quels sont les concours de l’enseignement supérieur ?
Trouvez la formation adaptée à votre projet