Comment réussir la pose d’extensions de cils ?

réussir la pose d'extensions de cils

Les extensions de cils, autrefois réservées à une minorité de célébrités, sont actuellement en vogue. Très prisées par le public, dans de nombreux pays, de plus en plus d’instituts de beauté veulent les ajouter à leurs services. Cependant, la pose de ce type d’extension nécessite un savoir-faire spécial. Des extensions de cils formations existent alors pour cette cause. La réussite de la pose de ces extensions dépend alors de plusieurs critères, dont il est obligatoire de tenir compte pour éviter d’avoir des regrets.

Le choix de la formation

L’expérience ne s’acquiert que par la pratique, certes, mais pour les professionnels, il serait inapproprié de s’exercer sur les clients. Les formations existent pour ce type de pratique. De nombreuses institutions proposent une formation extensions de cils¸ cliquez ici pour plus d’infos. Le choix devient alors plus difficile sans prendre en compte les bons critères.

Ainsi, en plus du coût, la durée est aussi à évaluer. La formation pose de cils doit, en effet, durer 3 jours au minimum pour permettre au stagiaire de maitriser la technique. Autrement, une pratique en dehors des séances, et sans mentor, est à prévoir. Le nombre de modèles, sur lesquels s’exercer, est aussi un critère important, car cela donne l’occasion de faire face à différents types de cils. Le nombre de places requis pour une formation donne une idée de la qualité de celle-ci. Un nombre limité de stagiaires offre la possibilité d’une bonne suivie de l’évolution de chacun d’entre eux. Les kits proposés avec la formation sont aussi à considérer.

Le choix des kits

Il est inconcevable de réussir son travail sans les outils adéquats. Le kit d’extension de cils doit alors faire l’objet d’un choix minutieux. La qualité du kit joue un rôle primordial dans la bonne pratique de la pose de cils et de leur durabilité. Lorsque la colle est de bonne qualité, par exemple, la pérennité de l’extension ne dépendra que de la durée de vie du cil naturel qui lui sert de support (45 à 90 jours). Des produits de qualité riment aussi avec la réduction des risques d’irritation, souvent liés à la colle. Quelle que soit la formation extension de cils suivie, les mésaventures suite à la mauvaise qualité des matériels utilisés sont à éviter. Une cliente satisfaite constitue déjà une publicité potentielle pour l’enseigne ou la technicienne. Mais une cliente déçue, voire traumatisée par une irritation, peut facilement nuire à son image.

La réalisation d’entretien

L’entretien de ces extensions n’est jamais à prendre à la légère, car il s’agit de la routine qui assure leur durabilité. Étant collée au cil, l’extension ne doit jamais être frottée de façon énergique, sous peine de les décoller. Un brossage quotidien est aussi à prévoir pour une bonne finition esthétique. Les produits gras, comme le lait ou la crème hydratante ou démaquillante sont à proscrire de la partie avoisinant la paupière. Pour se démaquiller, il est préconisé d’opter pour l’eau micellaire, et d’en choisir les plus efficaces afin de limiter le nombre de frottements nécessaires.

Choisir sa formation BTP CFA dans le Val de Loire directement en ligne
Passer le permis poids lourd avec le CPF